Comment installer une matrice KVM Draco ? Quelles sont les étapes essentielles à réaliser ?

1175
installer une matrice KVM Draco

Pour  bien réussir l’installation d’une matrice il faut de la méthode. Les émetteurs doivent être placés au plus près des sources vidéo (ordinateurs, caméras ou serveurs) et les récepteurs au plus près des consoles (écrans, vidéoprojecteurs). Cela permet d’optimiser les longueurs des cordons vidéo et de simplifier tous les raccordements. Pour faciliter l’installation il convient de faire un inventaire, d’établir un plan de baie et d’ajuster en fonction de ce plan les cartes dans les châssis d’émetteurs.

1-     L’inventaire des déports et matrices:

Déballer les colis et faire l’inventaire des déports et matrices. Bien noter les longueurs de câbles vidéo. Il faut s’assurer auprès du client de la conformité des produits commandés avec ses besoins. S’il manque des cartes ou si le client revoie à la hausse le nombre d’émetteurs ou récepteurs, c’est le moment d’en tenir compte pour adapter les plans de baie et équilibrer les cartes dans les châssis. Dans tous les cas, il faut rester souple dans le déploiement car les besoins peuvent être amenés à évoluer.

2-     Vérification du plan des baie et agencement des CPU:


Le client doit fournir le plan de baie avec la liste des PC ou serveurs en précisant le nombre de sorties vidéo, les types de sortie et les options incluses (USB 2 embedded, audio). Il faut réorganiser si besoin les carte CPU dans les châssis.

3-     Configuration des paramètres réseaux des matrices KVM:


Commencez d’abord par brancher sur la ou les matrice(s) les câbles d’interconnexion des CON. Mettez sous tension la matrice que vous souhaitez configurer. Dans le cas d’une architecture de matrices redondantes ou de mise en cascades de matrices (GRID), commencez par configurer la matrice principale.

Pour cela connectez-vous à la matrice à l’aide du TeraTool ou de l’OSD:
Dans le cas du TeraTool, l’adresse IP par défaut est le 192.168.100.99, le nom d’utilisateur est ‘admin’ et le mot de pas est aussi ‘admin’. Il convient alors de paramétrer l’ordinateur de configuration avec une adresse appartenant au réseau 192.168.100.0/24 (par exemple 192.168.100.10). Si vous voulez vous connecter directement à la matrice sans passer par un switch, il faudra utiliser un câble croisé. Le TeraTool est un exécutable JAVA qui nécessite aussi l’installation de JAVA sur l’ordinateur de configuration.

Pour utiliser l’OSD, il suffit de raccorder un CON à la matrice puis d’utiliser les hot key pour accéder à la matrice et la configurer à l’aide d’un clavier. Pour modifier les paramètres nécessitant un redémarrage, nous conseillons l’utilisation de l’OSD qui donne la possibilité de faire un démarrage de manière logicielle.

4-     Raccordement des déports aux matrices:

  • Raccorder les CON aux câbles d’interconnexion
  • Configurer les paramètres réseaux de la matrice
  • Raccorder un par un les CPU en les renommant
  • Raccorder un par un les CON en les renommant
  • Dans le cas d’une Grid ou d’une redondance
  1. Faire l’installation de la matrice principale en suivant les points 1 à 6
  2. Configurer les paramètres réseau des ou de la matrice (s) secondaire(s)
  3. Créer la Grid en suivant le WIZARD
  4. Raccorder les ports redondants des extenders de la première matrice sur la secondaire
    e-Raccorder les ports éventuellement les CON ou CPU single port restant sur la matrice secondaire. Les modifications se synchronisent automatiquement dans les configurations redondées ou en cascade.
  5. Sauvegarder les statuts des matrices à l’aide du TeraTool
  6. Sauvegarder les configurations à l’aide du TeraTool