Que veux dire KVM ? A quoi cela sert-il ?

3376

Tout d’abord que veux dire KVM ?


KVM
n’est pas une marque mais un acronyme : Keyboard Video Mouse.

A quoi sert-il ?


Le KVM appelé aussi déport KVM, extender KVM ou extendeur KVM est un système autonome qui permet de déporter un poste utilisateur comprenant un ou plusieurs écrans ainsi que la souris et un clavier.

Quels signaux peut-on déporter grâce à un KVM ?


De base, il permet de déporter la vidéo,  un clavier et une souris. En fonction des fabricants et de leurs modèles on peut déporter plusieurs types d’interfaces vidéo : VGA, DVI, hdmi, display port, SDI.
Pour les claviers et souris : USB ou PS2 (qui a tendance à disparaître).
Mais aussi : le son, un port série, des ports USB2.0

Comment fonctionne-t-il ?


Le KVM de base se compose de deux éléments distincts :

architecture-deport kvm

1- Un serveur ou ordinateur
2- un émetteur (appelé aussi module CPU émetteur, module local, local module, …) qui se connecte sur les ports vidéo et USB et/ou PS2
3- un média de raccordement entre les unités cable cuivre RJ45 ou fibre optique
4- un récepteur (appelé aussi module CON déporté, remote module, REX, …) sur lequel on connecte les ou les écrans ainsi qu’un clavier et une souris
5- Périphérique Clavier, souris, écran

Certain KVM permettent de garder un accès dit local sur le boîtier émetteur.
L’ émetteur est relié au récepteur soit par un câble cuivre, de la fibre optique ou sur le réseau IP.

Pourquoi un déport KVM ?


Il y a de nombreuses raisons qui amènent à déporter un poste utilisateur :
– Le confort : en effet un PC est encombrant, bruyant, le déport KVM ou l’extender KVM va permettre de l’éloigner dans une autre pièce (ou salle serveurs).
– La maintenance : regrouper les PC dans un seul et même endroit (salle serveur) permet de les regrouper et de faciliter les interventions et la maintenance.
– La sécurité : le PC étant éloigné de l’utilisateur, il n’est plus possible d’y avoir accès physiquement.

Remarque : afin d’interdire à un utilisateur de connecter une clé USB ou un disque mobile sur un des ports déportés du KVM afin de copier ou d’installer un programme, certain KVM ne proposent que des ports HID (Human Interface Device). Ces ports n’acceptent que le clavier et la souris, ils interdisent donc un accès au PC.

Les différents types de déports KVM

Entre le boîtier émetteur et le boîtier récepteur, plusieurs choix sont possibles :

– câble cuivre type Cat5, Cat5e, Cat6, Cat7 (attention ce n’est pas de l’IP ! c’est un câble dédié point-à-point)
– fibre optique
– IP (réseau IP)

Quel media choisir ?


Le choix du câble cuivre, de la fibre optique ou de l’IP va dépendre de votre configuration, de la résolution vidéo des écrans, de la distance, de l’environnement, …

Afin d’éviter tout erreur, nous vous conseillons de prendre contact avec nos services : sales@elecdan.com ou par téléphone : 01 60 11 44 44

Jusqu’à quelle distance peut-on déporter ?

Tout dépend du support et des fabricants.
– Sur cuivre : jusqu’à 140 mètres
– Sur fibre jusqu’à 5 ou 10 kilomètres
– Sur IP : suivant la topologie de votre réseau

Le KVM « évolué » : la matrice KVM


Pour déporter plusieurs postes utilisateurs et permettre à chaque utilisateur d’avoir accès à un ou plusieurs ordinateurs, le KVM devient intelligent et se présente sous la forme d’une matrice KVM, la solution idéale pour la gestion efficace des salles de contrôle.